Le syndrome de l’imposteur qui nous empêche d’oser…

Facebook
Twitter
LinkedIn

Le syndrome de l’imposteur c’est ce sentiment qui nous fait penser que nous ne sommes pas à la hauteur, que nous ne sommes pas assez, qui nous fait penser que les autres valent mieux que nous, en bref qui nous fait douter de nous-même et de notre valeur. Ce syndrome est très courant chez les entrepreneures et encore plus prononcé chez les femmes entrepreneures

C’est quoi le syndrome de l’imposteur ?

La définition même du syndrome de l’imposteur « est un sentiment auto-entretenu de doute en sa personne et ses compétences, et qui persiste malgré les succès scolaires et professionnels. Il s’agit essentiellement d’un conflit entre la perception que l’on se fait des autres et la façon dont on se perçoit soi-même. »

Il s’agit donc d’un blocage psychologique dans lequel nous doutons de nos compétences, de nos réalisations. Nous avons tendance à ne pas s’exposer, à ne pas exposer nos succès, à minimiser nos réussites, à attribuer ses réussites aux circonstances extérieures. Il y a en parallèle une peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas être assez, de décevoir.

Comment savoir si tu vis ce syndrome de l’imposteur ?

  • Est-ce que tu doutes constamment de tes compétences, de ta valeur ?
  • Est-ce que tu appréhendes d’être exposée ? d’être mise en lumière ?
  • Est-ce que tu as peur de ne pas être à la hauteur ? d’être jugée ? d’être critiquée ?
  • Est-ce que tu t’auto-sabotes pour éviter d’être exposée, d’être contactée pour tes projets ?
  • Est-ce que tu es constamment en train de perfectionner ton travail ?
  • Est-ce que tu as tendance à procrastiner ? Et à ne pas aller au bout de certaines idées ?
  • Est-ce que tu as du mal à accepter la reconnaissance de ton travail ?
  • Est-ce que tu attribues constamment tes réussites à des facteurs externes qui ne dépendent pas de toi ?

Quelques conseils pour dépasser ce syndrome de l’imposteur

Et si, tu dépassais ce syndrome de l'imposteur ?

Lorsque l’on débute dans notre activité d’entrepreneure, il peut être normal de ressentir quelques inquiétudes et c’est même plutôt sain de se remettre en question et de douter quelque peu de soi-même. Ce syndrome peut d’autant plus être présent si tu es, de base, une personne perfectionniste qui a des attentes élevées de soi-même. Egalement, si tu es une personne atypique avec une haute sensibilité et/ou un haut potentiel.

Par ailleurs, les femmes, nous avons tendance à être encore plus auto-critiques vis-à-vis de nous-mêmes.

Toutefois, si ce syndrome perdure et t’empêche de te réaliser professionnellement, il est important de te faire accompagner pour travailler sur le renforcement de ta confiance en toi, sur ta sécurité intérieure et sur la désactivation des pensées négatives… et en parallèle je t’invite à pratiquer l’auto-compassion et à célébrer toutes tes réussites (des plus petites aux plus grandes) (je t’invite à lire l’article sur l’amour de soi) et à te donner la permission d’accepter de lâcher prise sur ton exigence de la perfection.

Travailler sur ces aspects peut aider à réduire les effets de ce syndrome de l’imposteur et à te lancer de façon efficace et confiante dans ton projet entrepreneurial.

Et si tu souhaites aller plus loin, j’ai créé un accompagnement complet pour devenir une femme entrepreneure épanouie et alignée.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pour recevoir
les dernières actualités et ressources.
Autres articles
Recois par mail
L'EBOOK - defi mental

Pour orienter tes pensées et changer de paradigme